FAQ

Nous répondons à vos questions.

Consultez le FAQ de NeuroHarmonie qui offre diverses solutions concernant les troubles de l’attention, de l’hyperactivité et de l’apprentissage.

Est-ce que le Neurofeedback est infaillible et réussit à chaque fois ?

Non. Comme tout traitement, y compris la médication, il se peut que le traitement ne fonctionne pas.

Est-ce que le Neurofeedback « guérit » tous les troubles ?

Non. Comme pour chaque traitement médical, une réussite à 100% n’existe pas. Ce n’est pas uniquement la technique qui fonctionne (ou pas) mais aussi votre engagement dans la neurothérapie et les règles de vie associées.

Est-ce que le Neurofeedback permet d’améliorer l’attention et le contrôle moteur ?

Oui. En effet, plusieurs études démontrent les effets du neurofeedback en ce qui concerne des gains attentionnels ainsi que du contrôle moteur (TDA/H).

Est-ce que tout le monde est un bon candidat au Neurofeedback ?

Oui et Non. Une 1ère évaluation nous permet de déterminer de façon précise ce que vous avez à travailler. Mais si vous êtes complètement réfractaire à cette méthode, ou que vous êtes contraint à venir, alors il sera inutile de continuer.

Est-ce que des chocs électriques sont envoyés lors de l’entraînement en neurofeedback ?

Non. Nous utilisons des capteurs qui enregistrent votre activité cérébrale de la même manière qu’un stéthoscope va écouter les bruits de votre cœur. Les capteurs vont uniquement mesurer vos ondes cérébrales. C’est votre cerveau qui compensera son fonctionnement de façon autonome, sans aucunes stimulations invasives.

Est-ce que ça fait mal ?

Non. Le neurofeedback est sans douleur. Vous devrez seulement vous concentrer sur de la musique et une vidéo. Ce sont uniquement des stimulations visuelles et auditives.

Est-ce qu’il arrive qu’on puisse arrêter de prendre un psychostimulant suite à un entraînement en neurofeedback ?

Oui. Quelques conditions sont nécessaires pour y arriver, mais il n’est pas rare de voir nos clients cesser leur médication le tout approuvé par un médecin bien évidemment.

Est-ce que l’arrêt des médicaments arrive tout le temps ?

Non. Par contre, souvent nos clients peuvent diminuer leur médication s’ils n’arrivent pas à l’arrêter complètement. Mais toujours le faire sous le contrôle de votre médecin.

Est-ce que tous les praticiens en neurofeedback sont des professionnels dûment formés ?

Malheureusement Non. Il est important de choisir un praticien qui a été correctement formé. Un seul institut en France, forme au VRAI neurofeedback, validé par la BCIA : L’institut Neurosens. Assurez-vous que votre interlocuteur a été formé par eux. Un praticien non compétent risque de vous faire perdre votre temps et votre argent, en plus de nuire à la réputation du domaine.

Est-ce que les acquis obtenus en neurofeedback se maintiennent dans le temps ?

Oui, sauf pour de rares exceptions. C’est propre du conditionnement opérant de permettre un maintien des acquis qui seront de surcroît renforcés par leur utilisation.

Combien coûte le Neurofeedback ?

Je ne peux pas répondre à cette question, sans connaitre vos difficultés. Chaque prise en charge dépend de chaque personne et de ses objectifs à travailler. N’hésitez pas à m’envoyer un message pour en discuter.

Est-ce-que le neurofeedback est vraiment efficace ?

OUI. Le neurofeedback existe depuis plus de 50 ans. De nombreuses études scientifiques ont prouvé son efficacité, sur de nombreuses pathologies liées aux émotions, aux apprentissages, …

Combien de temps dure la prise en charge en neurofeedback ?

Il faut au minimum 6 MOIS DE SUIVI. En effet, une bonne habitude est toujours plus facile à perdre qu’une mauvaise. En effet, une bonne habitude est toujours plus longue à assimiler qu’une mauvaise.
En général, 3 protocoles sur 6 mois (à raison de 2 séances / semaine) sont nécessaires : le 1er va permettre l’apparition d’un nouveau schéma cérébral. Le 2ème permettra de développer ces nouvelles habitudes. Enfin, le dernier protocole permettra de consoliderce nouveau schéma pour maintenir les progrès réalisés.

Qui peut bénéficier du neurofeedback ?

TOUT LE MONDE peut faire du NFB. De l’enfant à l’adulte, quel que soit son âge. Je dirais à partir de 7/8 ans, c’est l’idéal. Mais certains praticiens travaillent avec des enfants en bas âge (2 ans) et ont de bons résultats.

Existe-t-il d'autres pratiques de neurofeedback ?

NON mais il existe des appellations fausses. La seule véritable pratique scientifique, validée par la BCIA (seule agence d’accréditation qui encadre la pratique du NFB) est le Neurofeedback basé sur l’EEG quantitatif. Toutes les autres appellations (neuroptimal ; neurofeedback dynamique, Mensia, Koala, …) ne sont pas du neurofeedback car aucun protocole personnalisé et vérifiable, n’est proposé et le client n’est absolument pas actif dans sa thérapie.

Les entrainements de neurofeedback sont-ils identiques ?

NON. Il y autant de fonctionnements cérébraux que d’empreintes digitales. Ainsi, vous comprenez bien que chaque protocole est individualisé pour apporter de meilleures solutions à chacun, même si le trouble à travailler reste le même.

Y-a-t-il des effets secondaires ?

A ce jour, aucun effet secondaire important n’a été observé à la suite d’un entrainement de NFB. Tout au plus, une légère fatigue lors des 1ères séances, dues à une concentration que la personne n’est pas habituée à faire. Mais cela disparait dans l’heure qui suit. Aucune migraine ou autre symptômes n’a été constaté.

0 %

Indolore

0 %

ECOUTE

0 %

MODERNE

0 %

SUIVI

Articles & Médias

Les spécialistes en parle !

Articles médias

Consultez les vidéos pour vous informer d'avantage sur le neurofeedback.

Conférences

Découvrez les idées et les sujets concrets traitant du neurofeedback.

Documentations

Trouvez les articles scientifiques expliquant le neurofeedback.

Témoignages

Partage d'expériences

Un accompagnement au quotidien pour de vrais résultats.

Besoin d'un spécialiste pour améliorer votre bien-être ? Appelez-nous sans attendre !

07 68 522 742